Mon compte Devenir membre Newsletters

Emprunt national : les dirigeants de TPE ne sont pas convaincus

Publié le par

Selon un sondage Fiducial-Ifop réalisé en juillet, 84% des patrons de petites entreprises ne souhaitent pas participer à l'emprunt annoncé par Nicolas Sarkozy.

75% des patrons de TPE (moins de 20 salariés) estiment que l'emprunt annoncé par Nicolas Sarkozy au début de l'été aura pour effet "d'alourdir excessivement la dette de l'Etat", et 60% pensent qu'il "se traduira inévitablement par une hausse de la fiscalité". Conséquence? 84% des dirigeants ne souhaitent pas y participer. Mais 43% considèrent néanmoins qu'il est "vraiment nécessaire pour financer les priorités stratégiques de l'Etat", la même proportion estimant qu'il s'agit "d'une bonne solution pour faire face au contexte de crise économique".

L'objectif de l'emprunt national est de "financer les investissements d'avenir", selon le chef de l'Etat.

Ces résultats sont issus du baromètre trimestriel de conjoncture Fiducial-Ifop réalisé auprès de 1.005 patrons de TPE entre le 9 et le 22 juillet 2009.