Mon compte Devenir membre Newsletters

Et si vous deveniez Meilleur ouvrier de France ?

Publié le par

Vous avez jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire au concours du Meilleur ouvrier de France. Un titre qui vous permet de faire reconnaître votre savoir-faire aux yeux de tous.

Vous rêvez d'arborer le col tricolore et d'épingler la médaille de bronze à votre veston, les deux symboles distinguant les Meilleurs ouvriers de France? Ou bien vous souhaitez voir les compétences d'un ou de plusieurs de vos salariés reconnues? Alors ne tardez pas, le 31 décembre est la date limite pour s'inscrire à la 24e session du concours. Cette distinction, qui récompense la réalisation d'une œuvre et offre la reconnaissance de ses pairs, conduit à l'attribution d'un diplôme d'État de niveau III (nomenclature du ministère de l'Éducation nationale).
Pour relever le défi à titre individuel ou en équipe, tout candidat doit être âgé de plus de 23 ans lors de la date de clôture des inscriptions et être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dans l'un des métiers entrant dans les catégories ouvertes au concours. Après validation de la candidature par un commissaire, s'ouvrent, au cours du 1er semestre 2010, les épreuves qualificatives qui comportent, selon les métiers, soit un examen pratique, théorique ou technologique, soit une combinaison de différents tests. Les postulants sélectionnés par les jurys (composés de professionnels, d'enseignants et de formateurs), accèdent ensuite aux épreuves finales, programmées en 2011 en Auvergne. À cette occasion il leur est demandé de réaliser une œuvre imposée et un projet libre, parfois même en public ! Et, nouvelle modalité : il est désormais possible de faire évaluer ses compétences sur des ouvrages réalisés au sein de l'entreprise ou sur le(s) site(s) où le candidat exerce son savoir-faire.

Rens. : www.meilleursouvriersdefrance.org (60€ de frais d'inscription)