Mon compte Devenir membre Newsletters

Hervé Novelli détaille son plan d'action pour valoriser le commerce de proximité

Publié le par

Le Secrétaire d'État chargé du commerce et de l'artisanat a détaillé aujourd'hui les dix mesures de son plan d'action en faveur du commerce de proximité.

Hervé Novelli détaille son plan d'action pour valoriser le commerce de proximité

« Le commerce de proximité n'a pas à faire les frais d'un débat sur un accroissement de la concurrence dans les grandes surfaces ». Pour appuyer son propos, le Secrétaire d'État chargé du commerce, de l'artisanat et des petites et moyennes entreprises, Hervé Novelli, a précisé aujourd'hui la campagne de valorisation du petit commerce. Les dix mesures sont articulées, pour la plupart, autour d'une nouvelle instance, le Conseil d'orientation du commerce de proximité (COCP).
Composé de représentants des instances du commerce et d'élus locaux et nationaux, le COCP aurait pour mission de définir le commerce de proximité, à partir de nouvelles données de l'Insee, puis de proposer des recommandations d'orientation au ministre en charge, notamment sur l'utilisation du Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (Fisac). Par ailleurs, le Fisac concernerait désormais les cafés-restaurants ainsi que les commerces non sédentaires.
La nouvelle instance participerait également à la création de deux publications : un guide, destiné à aider les communes à élaborer leur projet de dynamisation du commerce de proximité et un rapport annuel faisant état des bonnes pratiques mises en place sur ce thème. Selon Hervé Novelli, ces projets nécessitent un « maillon indispensable » : le chef de projet, ou manager de centre-ville. Un poste qui devrait se généraliser.
Enfin, la campagne de communication “Commerce de proximité, Cœur de vie", devrait être mise en place cette année, pour une durée de trois ans, afin de valoriser le commerce de proximité et ses acteurs.