En ce moment En ce moment

Jean-Claude Volot plaque tout pour se recentrer sur ses fonctions de chef d'entreprise

Publié par le | Mis à jour le
Jean-Claude Volot plaque tout pour se recentrer sur ses fonctions de chef d'entreprise
© Arnaud Olszak

Le médiateur national des relations inter-entreprises et de la sous-traitance quitte ses fonctions pour se consacrer pleinement à celles de chef d'entreprise. Dommage. Les PME perdent un allié de taille, connu pour son franc-parler…

  • Imprimer

Le médiateur national des relations inter-entreprises et de la sous-traitance, Jean-Claude Volot, abandonne ses fonctions. Chargé d'améliorer  les relations entre les sous-traitants et les donneurs d'ordres, il avait été nommé par décret du président de la République en avril 2010.

Jean-Claude Volot (lire l'interview qu'il nous a accordée en avril 2011 : "Les entreprises subissent la loi du plus fort") a choisi de se consacrer pleinement à ses fonctions de chef d'entreprise. Fondateur du groupe Dedienne Aerospace, spécialisé dans la maintenance d'avions et de moteurs d'avion, il a repris ou fusionné 24 entreprises au cours de sa carrière d'entrepreneur. Les PME perdent un ardent défenseur, qui n'avait pas la langue dans sa poche...

Dans une lettre adressée à la presse, Jean-Claude Volot souligne qu'il est «vital pour notre tissu économique de poursuivre l’action en faveur du rééquilibrage des rapports de force et l’amélioration des relations inter-entreprises». Son successeur reste encore inconnu. Souhaitons qu'il ait le punch de son prédécesseur...

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]