Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Élysée revoit à la baisse la croissance en 2011

Publié le par

La prévision de croissance pour 2011 a été revue à la baisse à 2%, contre 2,5% initialement prévus, a annoncé Nicolas Sarkozy le 20 août. En conséquence, l'État compte prendre des mesures d'austérité.

La prévision de croissance pour 2011 a été revue à la baisse à 2%, contre 2,5% initialement prévus, a annoncé Nicolas Sarkozy le 20 août à l'issue d'une réunion de travail avec ses ministres. En conséquence, il a été indiqué que l'État allait notamment réduire les niches fiscales. L'impôt sur les sociétés (IS) et la TVA ne devraient faire l'objet d'aucune mesure spécifique.

La plupart des économistes jugeaient les prévisions de la France trop optimistes et tablaient plutôt sur une croissance de l'ordre de 1,8%.

Selon l'Élysée, toutefois, la perspective de croissance de 1,4% en 2010 sera atteinte, voire dépassée.