Mon compte Devenir membre Newsletters

Bpifrance investira environ 12 milliards d'euros dans les entreprises

Publié le par

D'ici à 2017, la Banque publique d'investissement, nouvellement baptisée Bpifrance, compte investir 12 milliards d'euros dans les entreprises françaises, dont 1,7 milliard dans les PME. Son directeur général, Nicolas Dufourcq, a détaillé la doctrine de l'institution le 15 mai 2013 au Parlement.

Près de 12 milliards d'euros sur quatre ans. C'est le montant que prévoit d'investir la Banque publique d'investissement, désormais baptisée "bpifrance", d'ici à 2017 dans le capital des entreprises.

Concrètement, ces investissements s'opéreront soit directement (pour un peu plus de 9 milliards d'euros), soit via des apports à des fonds d'investissement spécialisés (à hauteur de 2,7 milliards d'euros), a détaillé son directeur général Nicolas Dufourcq mercredi 15 mai 2013, devant le Parlement. Une enveloppe sur laquelle 1,7 milliard d'euros sera destiné au pôle PME, 7 milliards aux ETI et 500 millions au capital-risque et le pôle innovation.

Rester "minoritaire"

Le directeur général de bpifrance a de même précisé la doctrine de l'institution, dont la vocation première est de faciliter l'accès au financement et le développement des PME et ETI françaises. Nicolas Dufourcq a ainsi expliqué que bpifrance resterait un investisseur "minoritaire".

Il n'a néanmoins pas exclu la possibilité pour l'institution de devenir temporairement majoritaire au capital d'une entreprise française prometteuse qui risquerait de passer sous contrôle étranger.

La bpifrance interviendra en priorité dans certains secteurs comme les biotechnologies le numérique ou ceux liés à la transition écologique. Elle pourra également assister les repreneurs d'entreprises rencontrant des difficultés économiques.

Premier engagement de campagne du candidat Hollande, bpifrance sera dotée d'une force de frappe de 42 milliards d'euros. Ses 22 antennes régionales seront officiellement inaugurées à partir du 3 juin prochain.