Mon compte Devenir membre Newsletters

La CGPME "choquée" par les dérives des bonus et des stock-options

Publié le par

Dans une interview accordée au Parisien le 30 mars, Jean-François, Roubaud, président de la CGPME, indique que “les patrons de PME sont complètement choqués par tout ce que l'on apprend en ce moment”.

Dans une interview accordée le lundi 30 mars au quotidien Le Parisien, le président de la CGPME indique que « les patrons de PME sont complètement choqués par tout ce que l’on apprend en ce moment. La pratique des parachutes dorés dans des sociétés qui licencient massivement ou qui ont été aidées par l’Etat est totalement inadmissible.» Jean-François Roubaud pense également que les citoyens « ne font pas l’amalgame avec les dirigeants de PME ». En outre, le décret qui devrait encadrer les rémunération des grands patrons, lui « paraît tout à fait acceptable. Mais il faut le limiter à ça. Rien ne sert d’empêcher toutes les stock-options ou les primes en règle générale.»