Mon compte Devenir membre Newsletters

La CGPME craint pour la survie du commerce de proximité

Publié le par

Lors de son amicale parlementaire du 25 mars la CGPME a rappelé son attachement au commerce de proximité. Pour la confédération, la proximité du commerce n'est pas que géographique.

Dans quelques semaines, le Parlement examinera le projet de loi de modernisation de l’économie, qui devrait contenir nombre de dispositions intéressant le commerce. "Ces évolutions législatives sont perçues par certains comme une révolution et soulèvent ainsi, à tort ou à raison, les plus vives inquiétudes des commerçants de proximité", indique la CGPME. Il est impératif d’accompagner cette réforme de mesures visant à permettre à ces commerçants de s’adapter, pour répondre toujours mieux aux attentes des consommateurs."
La CPME estime, en outre, qu'il faut également promouvoir ce commerce de proximité auprès des
Français, "notamment des plus jeunes et susciter des vocations". Enfin, tout cela ne peut réussir que dans "un environnement juridique adapté", tenant compte des spécificités des commerçants indépendants, et avec des moyens financiers renforcés.

La CGPME souhaite enfin que la totalité des recettes de la taxe d’aide au commerce et à l’artisanat, la TACA, retrouve une “finalité commerce”.