Mon compte Devenir membre Newsletters

La CGPME participera à la négociation sur le chômage partiel

Publié le par

La CGPME indique qu'elle sera “particulièrement vigilante pour que la hausse éventuelle de l'indemnisation conventionnelle ne se traduise pas par un surcoût inacceptable pour les PME”.

La CGPME confirme, dans un communiqué daté du jeudi 11 décembre, sa participation à la négociation interprofessionnelle sur le chômage partiel. Elle sera “particulièrement vigilante pour que la hausse éventuelle de l'indemnisation conventionnelle ne se traduise pas par un surcoût inacceptable pour les PME”. Elle veillera notamment “à ce que l'État prenne ses responsabilités et augmente en conséquence la part de son remboursement aux entreprises de moins de 250 salariés”. Il convient en effet, explique-t-elle “de garder à l'esprit que le chômage partiel dans les PME intervient dans des entreprises déjà fragilisées qui y ont recours pour éviter de devoir licencier”. Jean-François Roubaud, président de la CGPME, a désigné Jean-François Veysset, vice-président chargé des affaires sociales pour représenter les PME lors de cette négociation.