En ce moment En ce moment

La CGPME participera à la négociation sur le chômage partiel

Publié par le

La CGPME indique qu'elle sera “particulièrement vigilante pour que la hausse éventuelle de l'indemnisation conventionnelle ne se traduise pas par un surcoût inacceptable pour les PME”.

  • Imprimer

La CGPME confirme, dans un communiqué daté du jeudi 11 décembre, sa participation à la négociation interprofessionnelle sur le chômage partiel. Elle sera “particulièrement vigilante pour que la hausse éventuelle de l'indemnisation conventionnelle ne se traduise pas par un surcoût inacceptable pour les PME”. Elle veillera notamment “à ce que l'État prenne ses responsabilités et augmente en conséquence la part de son remboursement aux entreprises de moins de 250 salariés”. Il convient en effet, explique-t-elle “de garder à l'esprit que le chômage partiel dans les PME intervient dans des entreprises déjà fragilisées qui y ont recours pour éviter de devoir licencier”. Jean-François Roubaud, président de la CGPME, a désigné Jean-François Veysset, vice-président chargé des affaires sociales pour représenter les PME lors de cette négociation.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]