En ce moment En ce moment

La CGPME propose une série de mesures pour relancer... la relance

Publié par le

Le 4 décembre 2008, Nicolas Sarkozy a présenté un plan visant à relancer l'économie française. La CGPME considère aujourd'hui utile de compléter ces mesures pour redonner confiance aux dirigeants.

  • Imprimer

Le 4 décembre 2008, le président de la République a présenté un plan visant à relancer l'économie française. La CGPME considère aujourd'hui utile de compléter ces mesures pour redonner confiance aux chefs d'entreprise, les inciter à investir, à embaucher et à former. Il convient également selon l'organisation d'aider, de manière immédiate, les PME en difficulté. Comment? La CGPME propose de différer le paiement des charges sociales en facturant l'avance de trésorerie, de supprimer immédiatement l'impôt forfaitaire annuel (IFA) pour les PME faisant des pertes, d'alléger l'Impôt sur les sociétés en cas d'investissement immédiat et de redéfinir le champ d'application du Crédit impôt recherche (CIR).
Autres suggestions : pour redynamiser l'emploi, la formation et les salaires, la CGPME estime qu'il faudrait étendre l'exonération de charges pour le premier emploi créé dans les TPE aux PME de moins de 50 salariés, mieux rémunérer les salariés partant en formation et inciter aux augmentations salariales.
Le détail des mesures est ici.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]