Mon compte Devenir membre Newsletters

La CGPME vilipende la journée de grève de jeudi

Publié le par

Le syndicat patronal critique violemment le mouvement social de jeudi, parlant de "chantage qui pèse sur l'économie française".

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) a déploré mardi 27 février "la menace et le chantage qui, une fois encore, pèsent sur l'économie française". Une pique lancée contre le mouvement social de jeudi prochain. Selon l'organisation syndicale, "les PME et leurs salariés en seront réduits à faire le gros dos en attendant que passent les habituels bataillons de manifestants principalement issus de la Fonction publique … pourtant peu menacés par les fermetures." Par ailleurs, la CGPME a tenu à souligner le "formidable dynamisme" et la "réactivité" dont font preuve les PME qui mettent "tout en œuvre pour sauvegarder les emplois et accélérer leur développement".