En ce moment En ce moment

La FFB adhère à la taxe carbone

Publié par le

S'il admet qu'elle reste une contrainte, Didier Ridoret, président de la FFB, ne s'oppose pas à l'instauration de la taxe carbone.

  • Imprimer

«La taxe carbone devrait coûter environ 8000 euros par an à une entreprise du BTP de gros œuvre d'environ 50 à 60 salariés, qui utilise 40 à 50 véhicules», indique Didier Ridoret, président la Fédération française du bâtiment (FFB), lors d'un point presse tenu le 22 septembre. S'il estime cette somme importante, il se dit toutefois en accord avec la mesure du gouvernement. La Fédération se dit, par ailleurs, favorable à la suppression de la taxe professionnelle, impôt qualifié «d'idiot» par son président.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]