Mon compte Devenir membre Newsletters

La France entre en récession

Publié le par

Vendredi 15 mai, l'Insee a rendu publiques les estimations de la croissance en France au premier trimestre 2009.

Vendredi 15 mai, l'Insee a rendu publiques les estimations de la croissance en France au premier trimestre 2009. Après avoir plongé de 1,5% au dernier trimestre 2008, l'activité a reculé de nouveau, de 1,2%, au cours des trois premiers mois de 2009. Le recul du PIB (produit intérieur brut) pourrait atteindre 3% cette année, après une faible croissance de 0,3% en 2008. L'économie française a, par ailleurs, détruit plus d'emplois salariés au premier trimestre 2009 que sur toute l'année 2008, avec une perte nette de 138 000 emplois.

“Les évolutions du PIB chez nos principaux voisins (1,9% au Royaume-Uni, – 1,8% en Espagne, – 1,5% aux États-Unis) montrent que notre pays résiste mieux que ses principaux partenaires dans un contexte qui reste très défavorable”, estime le ministère de l'Économie et des Finances dans un communiqué. Christine Lagarde rappelle, comme l’a souligné encore récemment l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), que les effets des mesures de relance prises par le gouvernement devraient s’accélérer à partir de mi-2009 et contribuer à sortir notre économie de la récession. Elles sont centrées prioritairement sur l’investissement, maillon faible de la croissance française aujourd’hui, et sur le soutien aux personnes les plus affectées par la crise. Elle présentera à l’occasion de l’Eurogroupe du 8 juin et de l’Ecofin du 9 juin un cadrage macro-économique actualisé.