Mon compte Devenir membre Newsletters

La baisse des recettes fiscales aggrave le déficit budgétaire 2008

Publié le par

51,4 milliards d'euros, voilà le montant du déficit de l'État en 2008, soit près de 10 milliards de plus que ce qui avait été anticipé. Une des raisons ? La baisse des recettes fiscales.

51,4 milliards d'euros, voilà le montant du déficit de l'État en 2008 annoncé mercredi 19 novembre en conseil des ministres. C'est près de 10 milliards de plus que ce qui avait été anticipé. Une des raisons ? L'impact de la crise financière sur les recettes fiscales. En effet, l'impôt sur les sociétés devrait être inférieur aux prévisions de 1 milliard d'euros, l'impôt sur le revenu de 300 millions, la TVA nette de 1,1 milliard d'euros et la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) de 237 millions d'euros. En 2007, le déficit de l'État avait été de 38,4 milliards d'euros.