Mon compte Devenir membre Newsletters

La croissance française en chute libre fin 2008

Publié le par

Jeudi 12 février, dans la soirée, l'Insee a officialisé le chiffre annoncé par la ministre de l'Economie quelques jours plus tôt : le PIB s'est effondré de 1,2 % au quatrième trimestre.

Jeudi 12 février, dans la soirée, l'Insee a officialisé le chiffre annoncé par la ministre de l'Economie quelques jours plus tôt : le PIB s'est bien effondré de 1,2 % au quatrième trimestre. Il s'agit de la plus forte contraction depuis celle de 1,6 % fin 1974. Se sont effondrés plus particulièrement : l'investissement des entreprises (- 1,5 %) et les exportations (- 3,7 %, après 1 %).