Mon compte Devenir membre Newsletters

La médiation du crédit est globalement positive, selon la CGPME

Publié le par

Le syndicat a toutefois souligné que, malgré les aides consenties par l'Etat, les banques continuaient à faire preuve de "frilosité".

La CGPME a salué, lundi 12 janvier, le "bilan globalement positif" du dispositif de médiation du crédit. Pour autant, l'organisation syndicale estime que le nombre de dossiers traités "suffit à démontrer que, malgré l'importance des aides consenties aux banques, celles-ci continuent à faire preuve de frilosité". Le syndicat a par ailleurs souligné que, dans 64% des cas, les encours crédits étaient inférieurs à 50 000 €, ce qui "prouve le besoin vital des PME à s'appuyer sur leur partenaire bancaire pour pallier une insuffisance de trésorerie qui peut s'avérer fatale". La CGPME a donc demandé que tout soit mis en œuvre pour faire en sorte que le banquier, comme l'assureur-crédit, ne prenne pas de décision au vu "de seuls éléments statistiques", mais qu'il tienne compte de la "situation réelle de l'entreprise".