Mon compte Devenir membre Newsletters

La nouvelle classification hôtelière différée

Publié le par

Annoncé pour le 1er juillet, le coup d'envoi de la nouvelle classification des hôtels aura finalement lieu le 1er octobre, en raison du retard pris pour la certification des établissements.

Trois mois de retard. C'est le délai annoncé par Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME et du Tourisme, pour l'entrée en vigueur de la nouvelle classification des hôtels, établie avec les cinq syndicats professionnels du secteur. Cette mesure fait partie de la loi de “développement et de modernisation des services touristiques”, adoptée par le Sénat le 8 juillet. Si le cahier des charges nécessaire pour désigner les organismes évaluateurs est établi, il n'a pas été validé par le Comité français d'accréditation (Cofrac), chargé de les agréer.
En revanche, l'un des points phare de la nouvelle classification, l'attribution de la cinquième étoile, confiée à la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) est déjà entamée, puisque seize hôtels ont déjà obtenu le précieux label.