Mon compte Devenir membre Newsletters

Le coût de la main-d'œuvre est-il vraiment plus important en France qu'en Allemagne ?

Publié le par

L'étude de l'Insee sur le coût de la main-d'œuvre dans l'Union Européenne publiée le 22 février 2012 démontre que les chiffres sont à analyser avec des pincettes !

La France n’est pas forcément le pays le plus cher en matière de coût du travail. Tout dépend de ce que l’on mesure, révèle l’étude de l’Insee qui fait une comparaison entre les pays membres de l’UE sur l’évolution des coûts entre 1996 et 2008.

Par exemple, dans l’industrie manufacturière le coût salarial unitaire a diminué entre 1996 et 2008 en France… comme en Allemagne. Avec un coût horaire respectif de 33,16 euros et 33,37 euros, la France et l’Allemagne sont au même niveau, mais bien en dessous de la Belgique avec 36,70 euros. Dans l’industrie automobile, le coût horaire allemand est le plus élevé d’Europe. Il devient, en particulier, supérieur de 29 % à celui observé en France : 43,14 euros contre 33,38 euros ! C’est dans les services marchands que la France se classe au-dessus de l’Allemagne, avec un taux à 32,08 contre 26,81 pour l’Allemagne.

Par ailleurs, l’étude révèle que le coût du travail est d’autant plus élevé que l’entreprise est grande, surtout en Allemagne, alors qu’en France l’effet taille reste moins fort et se situe dans la médiane européenne.

Les résultats sont aussi différents selon que l’on compare le coût horaire (coût rapporté aux heures effectivement travaillées) ou le coût salarial unitaire (c’est-à-dire le coût horaire rapportée à la productivité horaire). Ainsi, l’hétérogénéité observée en matière de coût salarial est considérablement réduite après prise en compte de la productivité.

Retrouvez l’étude complète sur www.insee.fr.