Mon compte Devenir membre Newsletters

Le crédit d'impôt recherche favorise plus les grandes entreprises que les PME

Publié le par

Le rapport du Conseil des prélèvements obligatoires est clair : le crédit d'impôt recherche favorise les grandes entreprises et le secteur des services plutôt que les PME et l'industrie.

Le rapport du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) publié mercredi 7 octobre est clair: le crédit d'impôt recherche (CIR) favorise les grandes entreprises et le secteur des services plutôt que les PME et l'industrie. Le CPO, organisation rattachée à la Cour des comptes, estime en effet qu'"à terme, plus de 80% du CIR devrait être versé aux entreprises de plus de 250 salariés, notamment les grands groupes".
Pour rappel, le CIR permet aux entreprises de déduire une partie de leurs investissements de recherche et développement (R&D) de l'impôt sur les sociétés (IS).