Mon compte Devenir membre Newsletters

Le développement du marché des seniors dans le viseur du gouvernement

Publié le par

La "Silver Economy" - ou marché des seniors - va connaître un boom considérable dans les années à venir. Pour soutenir cette opportunité de développement économique et industriel, le gouvernement a lancé, le 24 avril 2013, un plan d'actions en quatre étapes piloté par un comité de filière dédié.

Cap sur la filière de la "Silver Economy" - ou le marché des seniors. Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie ont inauguré le 24 avril 2013, un comité spécialement dédié au développement de cette filière émergente regroupant de nombreux secteurs économiques et industriels tels que l'habitat, la sécurité, le service à la personne, la santé, la distribution, les loisirs, les transports...

"En 2035, un tiers des Français auront plus de 60 ans. Ils seront plus de 20 millions, souligne un communiqué de presse du ministère du Redressement productif. L'ensemble des activités liées aux personnes âgées sera donc grandement porteuse de croissance et d'emplois au cours des prochaines années. Son développement n'en est qu'à son début : aux États-Unis, nous en sommes à un taux de croissance de 12 % par an. Il s'agit à présent de structurer ces activités en une filière économique et industrielle."

900 millions de seniors dans le monde

Avec 900 millions de personnes âgées dans le monde, cette filière est donc considérée comme "une opportunité à ne pas manquer pour l'industrie française". L'assistance à la personne est à ce titre érigée comme l'un des cinq piliers du plan "France Robots Initiatives". Dévoilé par le gouvernement en mars dernier, ce programme a pour vocation de faire de la France l'un des leaders mondiaux de la filière robotique d'ici à 2020.

Le but est donc de lever les principaux freins bloquant aujourd'hui le développement de la filière. Il mise ainsi sur sept principaux leviers qui sont :
1. Structurer l'offre
2. Solvabiliser la demande via le renforcement de différentes aides et prestations
3. Faire émerger des réseaux de distribution dédiés
4. Mieux coordonner l'action des différents acteurs publics et privés
5. Renforcer la communication autour des services et produits dédiés aux personnes âgées
6. Soutenir le financement en fonds propre des entreprises de la filière
7. Rassurer les consommateurs via un dispositif de labellisation

Pour ce dernier point, le Centre national de référence santé à domicile et autonomie recevra prochainement une feuille de route pour définir et mettre en oeuvre ce processus de labellisation.

Un déploiement en 4 étapes

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement a fixé un plan d'actions en quatre étapes :

- Action 1 : Définir une stratégie nationale porteuse d'une vision métier, économique et opérationnelle de la Silver Economy.
- Action 2 : Décliner la stratégie nationale au niveau des régions sous forme de schémas régionaux silver-économiques.
- Action 3 : Identifier trois régions de préfiguration de la vision cible et organiser un comité de pilotage entre le Conseil Régional, le Conseil Général et l'Agence Régionale de Santé.
- Action 4 : Lancer une première offre de service labellisé " Silver Economy "