Mon compte Devenir membre Newsletters

Le dispositif ISF-PME pourrait passer de 50 000 à 100 000 euros

Publié le par

Christine Lagarde a confirmé dimanche que ses équipes travaillaient sur un relèvement du plafond donnant droit à une réduction d'ISF, en cas d'investissement dans une PME.

C'était un secret de polichinelle. Christine Lagarde, ministre de l'Economie, a confirmé, dimanche 6 avril, avoir demandé à ses équipes de travailler sur un relèvement du plafond des sommes donnant droit à une réduction de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), en cas d'investissement dans une PME. Le nouveau plafond pourrait passer de 50 000 à 100 000 euros, selon le quotidien La Tribune datée du vendredi 3 avril.
"Je me dis aujourd'hui que, si on peut faire plus pour aider nos PME, (...), on n'a pas le droit de ne pas regarder la question", a déclaré Christine Lagarde lors du "Grand jury" RTL-Le Figaro-LCI. Toutefois, la ministre de l'Economie a souligné que si Bercy travaillait sur la question, cela ne signifiait pas pour autant que le plafond serait bel et bien augmenté. Elle a affirmé que ce serait "au président de la République et Premier ministre de décider ce qu'il est approprié de faire".