En ce moment En ce moment

Le grand emprunt vise les 60 milliards d'euros d'investissements

Publié par le

La commission Juppé-Rocard, chargée de réfléchir à l'usage d'un grand emprunt en France, a remis son rapport le 19 novembre à Nicolas Sarkozy. Elle vise les 60 milliards d'euros d'investissements.

  • Imprimer

Destiné à financer les "priorités nationales", le grand emprunt fera appel à un fonds de 35 milliards d’euros. C’est ce que révèle, ce jeudi, le rapport de la commission Juppé-Rocard, remis à Nicolas Sarkozy. «Nous ne proposons pas d’emprunter mais d’investir», insiste l’ancien Premier ministre, Alain Juppé. Aussi, ce financement public devrait susciter des investissements globaux supérieurs, estimés à 60 milliards d’euros. Cet effet de levier bénéficiera avant tout à l’enseignement et à la recherche, à l’innovation et à la croissance verte, domaines privilégiés par le grand emprunt.
«Nous souhaitons que des fonds privés viennent abonder les fonds d’État», a ajouté Alain Juppé, le 18 novembre, sur RTL. Ces opérations pourraient se faire via des partenariats public-privé ou des avances remboursables. Les projets pourront aussi être abondés par les collectivités locales ou l’Union européenne. Le gouvernement a enfin indiqué qu’il faudrait soustraire aux 35 milliards d’euros annoncés les 13 milliards remboursés par les banques.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]