Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de l'emploi des cadres en panne en Europe

Publié le par

Le nombre de recrutements que réaliseront les entreprises européennes entre juillet 2009 et juin 2010 devrait accuser une chute comprise entre 9% et 22% par rapport à la même période en 2008/2009.

Le nombre de recrutements que réaliseront les entreprises européennes entre juillet 2009 et juin 2010 devrait accuser une chute comprise entre 9% et 22% par rapport à la même période en 2008/2009. C'est ce qu'indique une étude* de l'Apec publiée le mercredi 25 novembre. Au total, la fourchette des embauches de cadres européens oscillerait entre 360000 et 420000.

Tous les pays devraient continuer à subir les effets de la crise économique, mais la France et l'Allemagne devraient afficher des baisses plus modérées que leurs voisins. Ainsi dans l'Hexagone, 80000 à 100000 cadres pourraient être embauchés entre juillet 2009 et juin 2010, contre 106000 sur la même période un an auparavant.

Le Royaume-Uni, premier pays recruteur de cadres juste devant la France, pourrait quant à lui enregistrer une baisse de 28% sur la même période, soit l'une des plus fortes diminutions. Pour Eric Verhaeghe, président de l'Apec, "l'heure n'est pas à l'optimisme. Cependant, sur un marché européen de l'emploi cadre en panne, deux moteurs restent allumés en France en matière de recrutements : la fonction recherche et développement, traduisant la volonté des entreprises de soutenir l'innovation, et la fonction commerciale."

Autre point remarquable : la France est, aux côtés de la Belgique, le pays où les recruteurs embauchent le plus fréquemment des débutants pour lesquels la situation est relativement moins dégradée.

*Les cadres en Europe est une enquête annuelle de conjoncture européenne sur l'emploi des cadres dans les entreprises du secteur privé de 9 pays, la France et ses 8 principaux voisins : Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni et désormais la Suisse. Le champ de l'enquête est celui des entreprises de dix salariés et plus du secteur privé marchand (hors agriculture, éducation et santé, action sociale). Pour cette édition, les entreprises ont été interrogées par téléphone en juin 2009.