Mon compte Devenir membre Newsletters

Le risque psychosocial prend la première place dans les consultations pathologiques professionnelles

Publié le par

Le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles, sous la coordination de l'Afsset, révèle que le risque psychosocial représente 27% des causes de consultation.

Le Réseau national de vigilance et prévention des pathologies professionnelles (RNV3P) publie les résultats des consultations de pathologies professionnelles de l’année 2007 et, pour la première fois, les consultations pour risque psychosocial s’inscrivent à la première place des consultations pour pathologies professionnelles en France et représentent 27% des causes de consultation. Cela confirme une tendance lourde de montée continuelle de ces préoccupations depuis plusieurs années. De plus, les médecins référents RNV3P trouvent une très forte imputabilité au travail de ces pathologies qui comprennent la dépression et l’anxiété. Le secteur des services est le plus concerné par ces troubles observés, alors que celui des industries l'est peu. Plus précisément, parmi les patients venus consulter pour une psychopathologie en lien avec le travail, les secteurs de la finance, de l’immobilier, du commerce, des transports, des communications, de l’éducation et de la santé sont les plus représentés. Autre enseignement de cette étude : les femmes consultent plus que les hommes pour ces troubles avec 72% de patientes, contre 28% de patients.