Mon compte Devenir membre Newsletters

Le taux de marge des entreprises baisse de 3,5 points entre 2007 et 2011

Publié le par

Le taux de marge des entreprises des secteurs marchands s'établit à 27,5 % en 2011. Soit une baisse de 3,5 points en moyenne par rapport à 2007, du fait notamment de l'évolution des coûts salariaux et des matières premières.

Le taux de marge des entreprises baisse de 3,5 points entre 2007 et 2011

Après une petite embellie en 2010, les taux de marge réamorcent leur repli en perdant un point en 2011, atteignant une moyenne de 27,5 % pour tous les secteurs marchands, à l'exception de l'agriculture et des services financiers, d'après la panorama que vient de publier l'Insee sous le sobre intitulé "Les entreprises en France".

Cet indicateur reste ainsi 3,5 points en dessous de son niveau d'avant-crise. Il subit notamment l'impact de la stagnation de l'excédent brut d'exploitation (EBE) enregistrée en 2011 et imputée par l'Insee à l'évolution modérée de la valeur ajoutée et d'une augmentation plus rapide de la masse salariale et des charges patronales. En effet, la masse salariale brute a crû de 2,7 % en valeur en 2011 (après + 2,5 % en 2010) sous l'effet d'une croissance de l'emploi (+ 0,8 %) et d'une augmentation des salaires.

L'évolution des charges patronales s'est, elle, accélérée en 2011 : + 4,5 % après + 2,2 % en 2010.

Pour rappel, dans le partage de la valeur ajoutée, le taux de marge correspond à ce qui reste à disposition des entreprises, une fois déduites les rémunérations salariales. Par conséquent, cette baisse du taux de marge se répercute négativement sur le taux d'investissement des entreprises. Ce dernier s'est essoufflé au second semestre après un net redressement en 2010 et début 2011. Quant à l'évolution de la valeur ajoutée, elle a pâti des coûts des matières premières, qui ont connu leur pic sur les dix dernières années en 2011.