En ce moment En ce moment

Les PME allemandes privilégient la Chine au détriment de la France

Publié par le

La Chine premier partenaire des entreprises familiales allemandes ? C'est ce que prévoit une étude menée par la Fédération industrielle allemande BDI, la Deutsche Bank et l'institut IfM.

  • Imprimer

La Chine est en passe de devenir le premier partenaire des entreprises familiales allemandes d'après l'étude menée par la Fédération industrielle allemande BDI, la Deutsche Bank et l'Institut de recherche des entreprises de taille moyenne IfM. Pour l’heure, la France arrive toujours en tête des pays cibles des PME allemandes (35 % des 400 entreprises interrogées l’ont citée), devant la Chine (27 %) et les États-Unis (25 %). Pourquoi cette nouvelle émergence du marché chinois ? Les entreprises allemandes mettent en avant la saturation de leur marché national ; elles cherchent donc des débouchés sur des marchés en pleine croissance. Ainsi, l’Inde est désormais un pays-phare pour de futurs partenariats. La crise des finances publiques dans les pays périphériques de la zone euro poussent les PME allemandes à voir toujours plus à l’Est.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]