Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME cherchent des solutions financières alternatives

Publié le par

Face à une montée en puissance des défaillances d'entreprises, les PME affrontent de nouveaux problèmes de solvabilité de leurs clients. C'est ce que révèle une étude menée par GE Capital.

Contrôler la solvabilité des clients pour éviter tout dérapage financier. C'est le principal enseignement que l'on peut tirer de l'étude de l'Observatoire de la trésorerie des entreprises françaises et de GE Capital. Publiée le 2 septembre, cette enquête montre qu'un tiers des PME déclarent avoir constaté une détérioration des délais de paiement et une augmentation des impayés. Et plus d'une entreprise sur deux observent des tentatives de contournement de loi.

Les axes d'amélioration pour surveiller les risques

Afin d'enrayer le phénomène des défaillances d'entreprises, 64% des dirigeants interrogés souhaitent optimiser leur organisation interne. Tandis que 55% d'entre eux opteraient pour la mise en place du renseignement commercial pour bénéficier d'informations-clés sur la santé et la qualité de leurs portefeuilles clients. D'autre part, les entreprises envisagent de s'appuyer sur un ensemble de nouvelles solutions de financement basées sur les actifs de la structure, comme l'externalisation de la location longue durée et du financement des flottes automobiles (12%). L'externalisation de la gestion et du recouvrement de créances (12%) ou encore le financement de stocks (11%) sont également des options envisagées.