Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME des pays émergents sont plus optimistes

Publié le par

Près de la moitié des PME des pays en voie de développement anticipent une croissance de leur économie, contre 12% seulement dans les autres pays.

Les entreprises des marchés émergents sont bien plus confiantes en l’avenir que celles des pays développés. En effet, fin 2010, près de la moitié des PME des pays en voie de développement anticipent une croissance de leur économie, tandis qu'elles ne sont plus que 12% dans les autres pays (contre 20% six mois auparavant).
C’est ce que révèle une étude réalisée par l’institut de sondages TNS pour HSBC Commercial Banking, en décembre 2010, auprès de 6300 PME sur 21 marchés en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe et en Amérique latine.
Parmi les régions du monde les plus optimistes? Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. A contrario, l’Amérique du Nord et l’Europe sont beaucoup plus sceptiques.
En France, précisément, l'indice de confiance croît à nouveau, se situant à peu près au niveau de pays comme Taiwan, Hong-Kong ou le Mexique. Selon HSBC, ces anticipations positives s’expliquent notamment par une consommation des ménages plus forte que prévue. En revanche, au Royaume-Uni, les perspectives moroses de l'économie britannique plombent les espoirs des PME.

D'une manière générale, les entreprises ayant une activité à l'international se montrent plus positives. Parmi les entreprises interrogées, 29% d’entre elles songent d’ailleurs à devenir de plus en plus actives à l’international (elles seraient 40% d'ici 2013). Si certaines rechignent encore à se développer à l’export, c’est avant tout par manque de connaissance et d’expérience du marché visé (contacts, fiscalité,...), à cause du risque de change et des difficultés liées à la réglementation locale.