Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME exportatrices et innovantes sont mieux armées face à la crise

Publié le par

C'est ce qu'il ressort de deux études présentées mercredi 26 novembre par Oséo.

Les PME innovantes et exportatrices tiennent le cap malgré le contexte économique. C'est ce que montre une étude publiée mercredi 26 novembre par Oséo. Au total, deux enquêtes ont été réalisées : l’une par Ipsos, auprès d’un échantillon représentatif national de PME, l’autre par Oséo, auprès d’un échantillon de 200 entreprises innovantes et exportatrices.
Ainsi, pour 53 % des PME du panel Oséo, la crise n’affectera pas, ou peu, leur activité. Elles ne sont que 18 % à penser la même chose au niveau de l'échantillon Ipsos. De même, 50 % des sociétés du panel Oséo (contre 29 % pour celui d'Ipsos) estiment que la crise n’aura pas d’impact sur leur politique d’investissement. Elles sont aussi 43,5 % (contre 38 %) à affirmer que l’accès au crédit n’est pas plus difficile maintenant qu’avant malgré la crise.
En revanche, l’ensemble des entrepreneurs (panel Oséo et échantillon Ipsos) sont d’accord et citent le coût de la main-d’œuvre et le poids des charges sociales, ainsi que la difficulté de recruter du personnel qualifié comme les deux principaux freins à la croissance de leur entreprise. La difficulté à trouver les ressources nécessaires au financement des projets ou la crainte de ne pas être suivi par leur partenaire financier sont cités en 7e et 8e position par les entrepreneurs interrogés.