Mon compte Devenir membre Newsletters

Présidentielle : huit propositions en faveur des TPE

Publié le par

Les TPE, grandes absentes du débat politique ? Le livre Pensez à nous, les jeunes entreprises !, co-ecrit par Frédéric Cameo Ponz, président du réseau national des BGE et par Alain Lebaube, ex-journaliste au Monde, interpelle les présidentiables sur l'intérêt de miser sur la création d'entreprise.

Avec Pensez à nous, les jeunes entreprises !(1), Frédéric Cameo Ponz, président du réseau national des BGE (Boutiques de gestion) et Alain Lebaube, ex-journaliste au Monde, comptent bien porter la voix des TPE dans la campagne présidentielle. Voici leurs huit propositions en faveur des petites entreprises françaises qui ne font pas l'objet d'une attention suffisante selon Frédéric Cameo Ponz.

1) Faire de la création d’entreprise un enjeu majeur pour l’économie et l’avenir de nos territoires : « Personne ne porte la voix des TPE aujourd’hui. Pourtant, en France elles jouent un rôle central dans la création de richesses et d’emplois. »

2) Donner à chacun la possibilité d’inscrire la création d’entreprise dans son parcours de vie : « Il faut garantir une plus grande fluidité entre les régimes sociaux des salariés et des entrepreneurs. Comme il existe un bilan de compétences pour les salariés, nous pourrions instaurer un bilan entrepreneurial pour les chefs d’entreprise. »

3) Favoriser la création d’entreprise par les jeunes : « Nous proposons, par exemple, d'instaurer un interlocuteur, tel qu'une BGE, dans chaque université. »

4) Exploiter le potentiel de la relation entreprise/territoire : « Les acteurs locaux (collectivités, chambres de commerce, banques…) devraient davantage se coordonner pour favoriser la création de TPE. »

5) Inciter les banques à financer les TPE : « Cela peut passer par des accords entre les banques et les réseaux d’accompagnement d’entreprises. Nous aimerions aussi que soient différenciés petit crédit et microcrédit. »

6) Développer le potentiel économique et le potentiel d’emploi des TPE : « Les TPE ont besoin d’être davantage soutenues, notamment sur l’embauche. Unifier et centraliser les démarches administratives leur faciliterait aussi la tâche. »

7) Adapter les politiques publiques et les rendre plus prévisibles : « Il faut plus de continuité dans les règles juridiques, la fiscalité, les politiques publiques. Nous proposons par ailleurs de renforcer le dispositif Nacre. »

8) Construire l’entreprise de demain : « Nous devons enfin engager une réflexion globale sur la relation de l’entreprise à ses salariés, à son territoire, à la société… L’entreprise d’aujourd’hui est une entreprise citoyenne. Les TPE/PME ont peut-être moins de moyens mais ont la pleine capacité de participer à ces changements. »

(1) "Pensez à nous, les petites entreprises !" Frédéric Cameo Ponz et Alain Lebaube, 9 euros, 144 pages, Éditions Jacob-Duvernet.