Mon compte Devenir membre Newsletters

Les courtiers en travaux indépendants s'organisent

Publié le par

Le Groupement national des courtiers en travaux indépendants est lancé. Le GNCTI propose à ses adhérents des services leur permettant de se professionnaliser et de mutualiser certains coûts.

Mutualisation, professionnalisation, tels sont les maîtres mots du tout nouveau Groupement national des courtiers en travaux indépendants (GNCTI). Pour rompre l'isolement lié à leur statut d'indépendant, 15 courtiers viennent de s'associer.

«Le GNCTI devrait rapidement compter 60 adhérents, tous courtiers indépendants réunis autour des mêmes valeurs», explique Alexis Briand, président fondateur. Groupement mutualiste, le GNCTI propose des services concrets à ses membres pour une cotisation annuelle de 500 euros. Un forum privé leur permet de partager leur expérience, une bourse nationale d'échange d'affaires est organisée. Le groupement souhaite aussi faciliter l'accès au métier et à sa professionnalisation au travers de formations ou en s'attaquant aux charges fixes (optimisation des achats pour des contrats d'assurance ou de téléphonie). Le GNCTI a également négocié des accords avec différents prestataires et partenaires comme des architectes d'intérieur.

L'intérêt pour les artisans?

Ils ne payent pas pour être référencés. Le groupement compte à ce jour une base de 1000 références d'artisans et les courtiers ne sont rémunérés que s'ils apportent des affaires. Les entreprises peuvent se concentrer sur leurs devis et leurs prestations plutôt que sur des activités commerciales.