Mon compte Devenir membre Newsletters

Les dirigeants de PME réservés sur l'effet des heures sup défiscalisées

Publié le par

La majorité des dirigeants de petites entreprises considère que la détaxation des heures supplémentaires entrée en vigueur lundi 1er octobre aura peu d'impact sur la marche de leur entreprise, selon une étude publiée par le cabinet KPMG.

La défiscalisation des heures supplémentaires aura peu d’influence sur la marche des entreprises. C’est ce que pense une majorité des dirigeants de PME, selon une étude du cabinet KPMG publiée jeudi 4 octobre. 61 % des chefs de petites entreprises se déclarent sceptiques sur cette mesure. Dans le secteur des services à la personne, seuls 28 % des dirigeants émettent un avis favorable sur la réforme. Depuis lundi 1er octobre, les entreprises qui recourent aux heures sup bénéficient d’une réduction forfaitaire de cotisations sociales. L’enquête précise que 50 % des dirigeants de PME préfèreraient une baisse des charges sociales à cette détaxation des heures supplémentaires.