En ce moment En ce moment

Les entreprises parisiennes ne semblent pas souffrir de la crise

Publié par le

À l'issue du mois de septembre, le Greffe du tribunal observe que l'activité des commerces et des sociétés parisiens semble résister à la situation économique inquiétante.

  • Imprimer

À l’issue du mois de septembre, le Greffe observe que l’activité des commerces et des sociétés parisiens semble résister à la situation économique inquiétante. Fin septembre 2008, les entreprises en activité à Paris sont en progression. 10 185 entreprises supplémentaires ont accru les effectifs des entreprises immatriculées au RCS parisien qui augmentent de 3,11 % par rapport à 2007.
Le rythme des immatriculations au Registre du Commerce de Paris au cours des 9 premiers mois 2008, est stable par rapport à 2007, notamment grâce à l’augmentation des immatriculations de SARL. La création d’entreprises depuis janvier 2008 reste positive avec 26 805 immatriculations au RCS.

Le taux de défaillance d’entreprise parisienne, 0,8 %, est également stable, il reste le même qu’en septembre 2007. La baisse du nombre des jugements d’ouverture de procédures collectives initiée depuis janvier, se stabilise à la hausse à la fin du mois de septembre. Depuis le début de l’année, le Tribunal de commerce de Paris a prononcé 2 608 décisions d’ouverture de redressement et de liquidation judiciaires, soit +0,1 % par rapport à 2007. Cependant, le greffe note l’augmentation de 11 % du nombre de déclarations de cessation des paiements.

La population des créateurs d’entreprise à Paris est stable. L’âge moyen des entrepreneurs est un peu inférieur à 43 ans en 2008. 77 % des créateurs d’entreprises sont des hommes en 2008 et 23 % des femmes. La pyramide des âges de 2008 par rapport à 2007, démontre une petite tendance au rajeunissement des nouveaux entrepreneurs.

Un bilan positif, tempéré par l’évolution du nombre de licenciements dû aux procédures collectives : le nombre des salariés licenciés depuis janvier 2008 du fait de ces procédures s’élève à 6 756. Il augmente de 34 % par rapport à 2007. Trois secteurs sont particulièrement touchés : le commerce (+71 %), le secteur agroalimentaire (+28 %) et les transports (+14 %).
Le secteur des services aux entreprises semble moins affecté par ces difficultés, le nombre de salariés touchés baisse de 27 % par rapport à 2007.

La rédaction vous recommande

Par Editialis Brand Content

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier Il faut reussir se differencier dans sa promesse aux consommateurs [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Aujourd'hui président d'Inventhys, PME spécialisée dans la conception d'objets connectés, Richard Phan a auparavant connu une liquidation judiciaire. [...]