Mon compte Devenir membre Newsletters

Les eurodéputés simplifient l'écolabel européen

Publié le par

Le Parlement européen a adopté le 2 avril un projet de règlement visant à promouvoir l'écolabel européen, symbolisé par une petite fleur bleue et verte.

Le Parlement européen a adopté le 2 avril un projet de règlement visant à promouvoir l’écolabel européen. Symbolisé par une petite fleur bleue et verte, celui-ci s’adresse à "des produits ayant une incidence moindre sur l’environnement pendant tout leur cycle de vie" et peut s’appliquer aujourd’hui sur une trentaine de catégories de produits ou services. En 2008, à peine 800 entreprises avaient mis sur le marché un produit certifié Ecolabel européen, alors qu'il existe depuis 16 ans. Les causes en seraient la méconnaissance des consommateurs sur sa signification ainsi que des charges administratives et financières trop importantes pour les entreprises qui le demandent, notamment les PME. L’écolabel se voit donc simplifié: les critères nationaux peuvent désormais être pris en compte pour l’élaboration et l’adoption des critères européens. En outre, les coûts pour les fabricants sont revus à la baisse. Les frais de dossier restent obligatoires et à leur charge, mais les redevances annuelles deviennent facultatives, libre aux pays de les supprimer. Pour les pays qui les maintiennent, leur mode de calcul varie. Elles ne seront plus calculées en fonction du chiffre d’affaires des ventes du produit labellisé, mais seront proportionnelles à la taille de l’entreprise. Le texte devrait entrer en vigueur, après publication au Journal officiel de l'Union européenne, dans un délai de trois mois.