En ce moment En ce moment

Les patrons de PME français eurosceptiques

Publié par le

49 % des patrons français ont un a priori négatif vis-à-vis de l'Union européenne, contre 44 % de leurs voisins britanniques pourtant réputés eurosceptiques.

  • Imprimer

Les dirigeants français de PME seraient les moins europhiles de l’Union européenne. C’est ce que révèle une enquête Ipsos commandée par l'Ordre des experts-comptables, et publiée le 4 octobre. Selon ce sondage mené auprès de 1414 dirigeants dans sept pays européens, 49 % des patrons français ont un a priori négatif vis-à-vis de l'Europe, contre 44 % de leurs voisins britanniques, pourtant réputés eurosceptiques. 32 % des chefs d'entreprise de l'Hexagone sont méfiants et 27 % inquiets quant aux perspectives que représente l'Europe tandis qu'une grande majorité (79 %) des entrepreneurs des sept pays sondés (France, Grande-Bretagne, Italie, Allemagne, Suède, Espagne, Pologne) affichent une perception positive de l'Europe. De même, seules 31 % des PME françaises veulent développer leurs ventes dans d'autres pays européens.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]