En ce moment En ce moment

Les propositions de Nicolas Sarkozy sur la participation saluées par les patrons

Publié par le

Croissance Plus et la CGPME ont approuvé les propositions formulées ce matin par le président de la République, qui souhaite étendre l'intéressement et la participation aux petites entreprises.

  • Imprimer

L'association CroissancePlus, qui regroupe quelque 300 dirigeants de PME en forte croissance, a approuvé les déclarations faites ce matin par Nicolas Sarkozy sur la participation et les stock-options. «Associer les salariés au succès de nos entreprises est un facteur-clé de leur croissance, pour que de TPE, elles deviennent de vraies PME à dimension internationale », a commenté Geoffroy Roux de Bézieux, président de CroissancePlus. Le mouvement patronal a toujours défendu les propositions visant à développer la gestion participative et l'actionnariat salarié. Le projet du président de la République, visant à étendre ces dispositifs aux entreprises de moins de 50 salariés, va donc, selon lui, dans le bon sens. De même, par la voix de son président, Jean-François Roubaud, la CGPME (Confédération générale du patronat des PME) a salué les prises de position du chef de l'État.

Stéphanie MOGE-MASSON

Stéphanie MOGE-MASSON

Directrice de la rédaction

Directrice des rédactions du groupe Editialis, et journaliste économique depuis (très) longtemps, je suis passionnée par l’entreprise sous toutes ses [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]