Mon compte Devenir membre Newsletters

Les ruptures conventionnelles s'envolent en juin

Publié le par

Le ministère du Travail en a dénombrées 17.200, contre 12.900 en mai. La CGT craint des licenciements déguisés.

Malgré la crise économique, les ruptures conventionnelles du contrat de travail s'envolent. Selon les chiffres du ministère du Travail publiés lundi 3 août, près de 17.200 ruptures "à l'amiable" ont été enregistrées en juin. A titre de comparaison, le ministère en avait dénombré 12.900 en mai et 14.400 en avril. Cette forte augmentation serait due à une meilleure maîtrise, par les entreprises, de cette forme de rupture du contrat de travail. De fait, le taux de demandes refusées par les directions départementales du travail est tombé à 13% en juin, contre 16% les mois précédents. Pour sa part, la CGT craint que cette hausse cache des licenciements déguisés.
La rupture conventionnelle, introduite en juin 2008, permet à l'employeur et au salarié de mettre fin d'un commun accord à son CDI.