Mon compte Devenir membre Newsletters

Les salariés du BTP ont bénéficié d'une des meilleures hausses de salaire en 2007

Publié le par

Les salariés du bâtiment sont plutôt bien lotis : leur salaire mensuel de base (hors primes et avantages en nature) a augmenté de 3,1 %, contre + 2,6 % pour l'ensemble des salariés français.

La hausse des salaires de 2007 a surtout bien profité aux salariés du BTP : + 3,1 %, contre + 2,6 % en glissement annuel pour l’ensemble des branches professionnelles. Selon la grille des Conventions regroupées pour l’information statistique (Cris) publiée en juin 2008 par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du Travail, les branches du bâtiment et des travaux publics sont dans le trio de tête des progressions les plus fortes des salaires mensuels de base (SMB). Ce rapport annuel se fonde sur les quatre enquêtes trimestrielles de 2007, effectuées auprès de 45 000 établissements d’au moins 10 salariés.
Selon la Dares, le contexte économique très favorable et la traditionnelle vigueur de la négociation collective dans les branches professionnelles du bâtiment ont fortement contribué à la progression des salaires mensuels sur l’année 2007. Mais des disparités apparaissent entre les différentes catégories socioprofessionnelles. Les ouvriers, qui représentent plus de 70 % des effectifs du bâtiment, ont connu une augmentation du SMB, au même rythme que celui de la branche, soit + 3,1 % en glissement annuel en 2007.
Pourtant, ce sont les professions intermédiaires (techniciens, agents de maîtrise…) qui connaissent la plus forte évolution du salaire mensuel, avec 3,3 % en 2007. Une tension apparaît entre l’offre et la demande sur le marché du travail : le faible nombre de demandeurs d’emploi ne répond pas à la progression de l’offre, les salariés ont alors le pouvoir de négocier.