Mon compte Devenir membre Newsletters

Les tops et flops des TPE en 2007

Publié le par

La Fédération des centres de gestion agréés (FCGA), en partenariat avec la Banque Populaire, publie son enquête annuelle sur les performances économiques des très petites entreprises (TPE). Résultats.

Si globalement le chiffre d'affaires des très petites entreprises (TPE), tous secteurs confondus, enregistre une hausse de 3 % en 2007, soit un point de plus qu'en 2006, certaines activités s'en tirent mieux que d'autres, comme le montre l'enquête annuelle de la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA), en partenariat avec la Banque Populaire, publiée en avril 2008.

Ainsi, les carreleurs, les taxis et ambulances, les couvreurs, les électriciens et les commerçants de vêtements pour enfants tiennent le haut du pavé avec, respectivement, des taux d'accroissement de leur chiffre d'affaires de 15,3 %, 8,7 %, 8,6 %, 8,5 % et 8,4 %. En revanche, les entreprises de terrassement et travaux publics, les commerces d'articles de sport, pêche et chasse, de vaisselle et de meubles n'ont pas cette chance et enregistrent une baisse de leur chiffre d'affaires pouvant aller jusqu'à 6,8 %. « Des chiffres qui peuvent s'expliquer, du moins pour les magasins de vaisselle et de meubles, par la baisse du pouvoir d'achat : ce ne sont pas des produits prioritaires pour les ménages qui ont des arbitrages à faire », explique Philippe Paillet, président de la FCGA. D'autant que le chiffre d'affaires n'est pas l'indicateur le plus représentatif de la santé d'une entreprise. Cela permet néanmoins de dégager des premières tendances en attendant l'enquête de la FCGA à paraître en octobre qui porte sur le résultat comptable de la totalité de ses 400 000 entreprises adhérentes.