Mon compte Devenir membre Newsletters

Livre blanc : 10 propositions pour l'innovation des PME

Publié le par

Retis, réseau qui réunit les CEEI (Centres européens d'entreprise et d'innovation), les incubateurs publics et les technopôles (113 entités) publie un livre blanc sur l'innovation des PME françaises.

Retis, réseau qui réunit les CEEI (Centres européens d'entreprise et d'innovation), les incubateurs publics et les technopôles (113 entités) profite du Salon des entrepreneurs qui se tient le 18 et 19 juin à Lyon pour présenter un livre blanc sur l’innovation des PME françaises. Préfacé par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse, ce document contient 10 propositions sur quatre thématiques : les projets innovants issus de la recherche publique, le soutien aux acteurs de l’accompagnement, le financement des projets et la coopération PME - grands comptes, dont voici le résumé :

Renforcer les coopérations entre les PME et les grandes entreprises

• Développer la notion de responsabilité sociétale au sein de la grande entreprise vis-à-vis de la PME innovante. Comme la responsabilité environnementale, cette responsabilité doit pouvoir être mesurée et clairement affichée et prise en compte parmi les différents critères évalués par les cabinets spécialisés.
• Décloisonner les mondes de la recherche et de l’entreprise par les contrats à temps partagés et s’appuyer sur le mécénat d’entreprise. Il faut permettre aux enseignants chercheurs d’avoir des contrats à temps partagés entre les universités et les structures d’accompagnement, De la même manière, les entreprises ayant consenti de libérer du temps pour des opérations d’accompagnement doivent pouvoir bénéficier du cadre fiscal du mécénat d’entreprise.

Accélérer les flux de projets innovants issus de la recherche publique

• Mettre en place un véritable partenariat opérationnel entre les cellules de valorisation et les structures d’appui à l’innovation (incubateurs, technopôles, CEEI) afin d’intensifier la détection de projets dans les laboratoires.
• Créer des parcours type “Entrepreneur-Études” à la manière des sections “Sports-Études”, à destination des étudiants affichant de réelles dispositions et un esprit entrepreneurial.


Intensifier le soutien aux acteurs de l’accompagnement

• Favoriser l’émergence de réseaux régionaux uniques de l’innovation en fédérant sur les territoires l’ensemble des acteurs de l’innovation et les incitant à s’inscrire dans une démarche partenariale : le réseau unique à compétences diverses et à guichets multiples.
• Renforcer la flexibilité et la souplesse des structures d’accompagnement en favorisant l’adoption de statuts privés, ces structures de droit privé devant être capables d’offrir un compromis entre la souplesse requise par les métiers de l’accompagnement et la rigueur exigée par les financements publics. Les sociétés d’économie mixte nous semblent un cadre à privilégier pour les structures d’accompagnement où la logique dominante doit être celle du partenariat public – privé.
• Mettre en place un programme national triennal d’évaluation de la performance pour les structures d’accompagnement des projets innovants — les structures membres du réseau Retis y étant d’ores et déjà prêtes.
• Bâtir un cadre juridique et fiscal favorable à l’investissement privé et étendre le domaine d’application des fondations d’enseignement et de recherche aux structures d’appuis à l’innovation.


Poursuivre l’amélioration du financement des projets innovants
• Améliorer le système fiscal lié aux business angels en augmentant par exemple les plafonds de déduction IRPP et réduction ISF ou faciliter leur regroupement au sein de société holding leur permettant de bénéficier des mêmes avantages que les FIP ou les FCPR (défiscalisation à l’entrée et exonération des plus values à la sortie).
• Offrir la possibilité aux entreprises cotées d’investir directement dans des jeunes entreprises innovantes de moins de trois ans, ou dans un fonds d’amorçage dédié à de telles entreprises, et ce, en déduction d’une quotité de leurs impôts sur les bénéfices.