Mon compte Devenir membre Newsletters

Motivation et communication : des priorités managériales en temps de crise

Publié le par

Plus de la moitié des dirigeants d'entreprise estime que deux comportements managériaux prévalent en période de crise : motiver les collaborateurs et communiquer sur le positionnement de l'entreprise.

Plus de la moitié des dirigeants d'entreprise estime que deux comportements managériaux prévalent en période de crise : motiver et impliquer les collaborateurs d'une part, communiquer largement sur la vision et le positionnement de l’entreprise face à cette crise d'autre part. C'est l'un des enseignements de l'enquête réalisée début novembre auprès de 1 430 chefs d'entreprise ou cadres dirigeants adhérents des medefs territoriaux d'Île de France, des branches professionnelles telles que la fédération du bâtiment et la Fnaim, ou clients du cabinet Opteaman. Cependant, alors que 80 % d'entre eux se sentent touchés par la crise, seul un sur deux, a modifié son comportement vis-à-vis de ses collaborateurs. Face à cette situation, leur première action consiste à réduire les charges de l’entreprise. Mais ils sont également très attachés à mobiliser leurs collaborateurs. Notamment en les exhortant à profiter de cette crise pour développer leur esprit d’équipe et pour se montrer plus créatif.

Un quart des dirigeants interrogés considèrent en effet que cette crise est l’occasion de resserrer les liens internes et un autre quart qu'elle est l’occasion d’encourager les initiatives de chacun. En revanche, ils craignent de la part de leurs salariés un pessimisme outrancier (pour 36 % d'entre eux) et un manque d’entrain (25 %).