Mon compte Devenir membre Newsletters

Nicolas Sarkozy veut généraliser la participation aux PME de moins de 50 salariés

Publié le par

À la conférence de presse donnée ce matin, le chef de l'État s'est prononcé pour un élargissement et une augmentation de la participation et de l'intéressement.

Après la monétarisation des RTT, la participation et l’intéressement sont appelés à la rescousse du pouvoir d’achat. À la conférence de presse donnée ce matin, le chef de l'État s'est prononcé pour un élargissement et une augmentation de la participation et de l'intéressement qui permettent aux salariés de toucher "la part qui leur revient dans le succès des entreprises". Il a souhaité que la participation et l'intéressement puissent s'étendre à toutes les entreprises, y compris celles qui comptent moins de 50 salariés. "Il n'est pas acceptable qu'une entreprise qui fait beaucoup de bénéfices ne récompense pas ses salariés. (...) Un doublement ou un triplement de la réserve de participation ne me choquerait pas."