Mon compte Devenir membre Newsletters

Orientation des jeunes : l'UPA encourage l'État à passer aux actes

Publié le par

Dans un communiqué, l'Union professionnelle artisanale revient sur les axes de réforme formulés par le président de la République. Différentes mesures que l'organisme approuve dans l'ensemble.

Suite aux annonces du président de la République concernant la réforme du système d’orientation, l’Union professionnelle artisanale (UPA) fait part de ses réactions, dans un communiqué du 29 septembre, et incite l’État à “passer des mots aux actes”. L’organisation, qui appelle depuis plusieurs années à la création d'un service public de l'orientation, indique ainsi qu'il “conviendra très rapidement de ne pas laisser l'Éducation nationale décider seule de l'orientation”. Sa volonté ? Que les parents et les représentants du monde professionnel apportent leur aide dans le choix de formation. Par ailleurs, elle juge que le développement de l’alternance “est une bonne nouvelle dans la mesure où les jeunes ont besoin, dans la plupart des domaines de formation, d’être confrontés aux réalités de l’activité qu’ils envisagent d’exercer”. L’UPA salue en outre la volonté de l’exécutif d’améliorer le statut de l’apprenti. Quant à la décision d’accorder le RSA aux personnes de moins de 25 ans dès lors qu’elles ont travaillé deux ans, les représentants de l’artisanat approuvent la mesure.