3M Sponsorisé par

Organisez des workshops pour faire émerger les idées

Publié le par

L'organisation d'ateliers en interne permet de travailler sur de courtes périodes pour régler des problématiques données (manque de cohésion, d'organisation, de communication, etc.). Ce qui permet notamment d'accélérer l'éclosion d'idées et l'élaboration d'un plan d'action. Explications.

Organisez des workshops pour faire émerger les idées

Manque de cohésion, d'organisation, de communication, d'échanges ou encore d'innovation... Autant de problématiques qui peuvent être abordées et traitées en organisant des ateliers en interne. Ils peuvent être utilisés de façon ponctuelle, lors d'une réunion d'équipe par exemple, ou pour répondre à une problématique plus complexe (améliorer l'ambiance de travail, réaliser un cadrage stratégique...), il s'agit alors de combiner plusieurs ateliers sur une courte période.

"Aujourd'hui, bien souvent les entreprises lancent des projets (réorganisation, modification de process, etc.) sur des durées plus ou moins longues, allant de plusieurs mois à quelques années, constate Jean-Michel Moutot, professeur en management à Audencia Nantes et coauteur du livre* Passez en mode workshop. Or, le fonctionnement en mode workshop permet de travailler sur des unités de temps beaucoup plus courtes (d'une demi-journée à quelques jours) pour un résultat très intéressant. C'est une méthode qui permet d'accélérer l'éclosion d'idées et de dynamiser un groupe. C'est un bon moyen pour extraire rapidement du "jus de cerveau" !" Avec à la clé : élaboration et structuration d'un plan d'action auquel il faudra bien évidemment se tenir.

Jean-Michel Moutot, coauteur de Passez en mode workshop

"Travailler en atelier permet également de donner envie, souligne l'expert. Car il n'y a rien de pire qu'un projet qui s'éternise, voire même qui tombe à l'eau, car les collaborateurs traînent des pieds pour le mettre en oeuvre."

Intéressant comme mode de fonctionnement mais complètement inadapté aux TPE et PME, vous dites-vous. "Faux, répond Jean-Michel Moutot. Le matériel requis (type post-it, paperboard...) est souvent déjà utilisé dans l'entreprise et l'animation de l'atelier peut bien souvent être assurée par le manager de l'équipe concernée, voire par l'un des collaborateurs s'il en émet le souhait." Coachs et autres consultants peuvent être appelés en renfort sur des ateliers plus complexes, mais c'est loin d'être systématique.

Un exemple d'atelier ? L'arbre à ragots. Il peut être mené pour faire ressortir les non-dits, pour dénouer des blocages et des situations potentiellement conflictuelles et pour dynamiser un groupe qui manque de cohésion. Concrètement, un arbre à taille humaine est matérialisé et installé, avant l'arrivée des participants. Des premiers Post-it avec quelques ragots anonymes sont disposés sur l'arbre que les participants sont invités à découvrir. Après la phase d'étonnement, l'animateur explique le fonctionnement de l'arbre et invite les participants à publier des ragots, anonymement, qui concernent le projet et l'entreprise. L'animateur traite ensuite les ragots en y répondant formellement, après enquête. "Cet atelier permet de retrouver un espace dédié à la liberté d'expression, relate Jean-Michel Moutot. Mais aussi de mettre en lumière des dysfonctionnements. C'est un atelier très intéressant notamment en cas de leadership très fort d'un manager ou d'un dirigeant, qui bâillonne de fait les commentaires au quotidien."

Enfin, de manière générale, "n'oubliez pas que créer du lien est important, souligne Jean-Michel Moutot qui, fort de ses vingt ans d'expérience en tant qu'intervenant dans les entreprises, constate de nombreux dysfonctionnements dans les organisations. Il faut savoir perdre du temps au début pour en gagner à terme. La psychologie fait souvent défaut en entreprise, alors qu'à l'extérieur, c'est une notion que tout un chacun mobilise. Il ne faut pas non plus hésiter à donner du sens et à remettre en perspective le travail du collaborateur qui peut n'avoir qu'une vision parcellaire de ses dossiers. Enfin, rappelez-vous que nous sommes tous des humains. Que nous avons besoin de rire. Et que ce n'est pas parce que l'on traite des sujets sérieux, que l'on ne peut pas manier l'humour."

À lire


Le livre Passez en mode workshop !, écrit par Jean-Michel Moutot et David Autissier, professeurs à Audencia Nantes École de management et à l'Essec, vous livre les clés pour dynamiser vos équipes en réinventant les séances de travail. Clair et complet, il détaille 50 ateliers clés en main qui peuvent être mis en place dans toute entreprise selon les problématiques qu'elle souhaite aborder : cohésion d'équipe, résistance au changement, stimuler la créativité, etc.
Passez en mode workshop !, Jean-Michel Moutot et David Autissier, éditions Pearson, septembre 2013, 304 p., 35 € (26,99 € en version e-book).

Les pistes évoquées pour déployer le design dans les entreprises

La Fête des Services met en lumière les créateurs de services