Mon compte Devenir membre Newsletters

Pénibilité au travail : les discussions traînent

Publié le par

Les négociations entre le patronat et les syndicats sur la pénibilité au travail piétinent. Sa définition demeure l'un des grands enjeux.

Le patronat a fait parvenir aux syndicats un texte distinguant trois types de pénibilité : les contraintes physiques marquées, un environnement agressif et un certain rythme de travail. Si les conditions sont remplies, le salarié pourrait prétendre à un allègement de charge de travail, au plus tôt deux ans avant l'âge auquel il peut faire valoir des droits à la retraite. L'allègement pourrait prendre la forme d'une mission de tutorat, d'un passage à mi-temps ou d'une cessation anticipée d'activité.

Les syndicats ont refusé ces propositions. Une ultime réunion de négociations est prévue pour le 21 avril.

L'accord sur la pénibilité constitue un préalable à toute nouvelle réforme du régime de retraite.