En ce moment En ce moment

Plus d'une PME sur deux résiste à la crise

Publié par le

14 % des dirigeants interrogés craignent toutefois pour la survie de leur entreprise, selon une enquête réalisée par KPMG pour la CGPME.

  • Imprimer

C'est l'histoire du verre d'eau à moitié plein ou à moitié vide. Selon une étude* réalisée par KPMG pour la CGPME, 55 % des dirigeants de PME considèrent qu’ils résistent à la crise, leur activité étant stable, voire en augmentation pour 12 % d’entre eux. Toutefois, 31 % des chefs d'entreprise font face à un ralentissement, sans menace pour la continuité de leur société, tandis que 14 % craignent pour la survie de leur affaire.
Par ailleurs, cette enquête souligne que ce sont les PMI et les grosses PME (de 200 à 249 salariés) qui sont les plus durement touchées. De fait, 53 % des industriels rencontrent des difficultés et 65 % des patrons de 200 à 249 sont confrontés à une baisse d’activité.
Sans surprise, les principaux impacts de la crise économique sur les PME et PMI sont la baisse du carnet de commandes (31 %) et la perte de certains clients (30 %). Viennent, en troisième position, les pressions des acheteurs (20 %). L’industrie est encore une fois la plus touchée, surtout par la baisse du carnet de commandes (48 %). La seule vraie bonne nouvelle de cette étude est pour les salariés. En effet, la majorité des dirigeants de PME pensent conserver leurs effectifs (72 %). Les patrons de PME de 200 à 249 salariés se montrent cependant plus pessimistes : 38 % pensent réduire leur nombre de collaborateurs. Enfin, les "petits patrons" envisagent de se serrer la ceinture. 28 % d'entre eux déclarent que leur rémunération sera revue à la baisse. Une affirmation encore plus forte dans les secteurs de l’industrie (37 %) et des services (31 %).

* Le sondage a été réalisé sur un échantillon représentatif de plus de 800 patrons de PME

Julien Van Der Feer

Julien Van Der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]