En ce moment En ce moment

Pôles de compétitivité: les entrants et les sortants

Publié par le

Le comité interministériel prolonge d'un an le dispositif des pôles de compétitivité. Sur les 71 existants, six ont été disqualifiés.

  • Imprimer

Le comité interministériel a décidé le 12 mai de prolonger d'un an, soit jusqu'en 2012, le dispositif des pôles de compétitivité. Sur les 71 existants, six ont été disqualifiés. Il s'agit de Innoviandes (Auvergne), Sporaltec (Rhône-Alpes), Mobilité et transports avancés(MTA,Poitou-Charentes), Prod'Innov (Aquitaine) et Enfant et Génie civil (Pays de la Loire).

A noter que sept nouveaux pôles font leur entrée: Avenir énergie environnement (Avenia, Aquitaine), EAU (Languedoc-Roussillon, Paca et Midi-Pyrénées), Gestion des eaux continentales (Alsace et Lorraine), Team 2 et Maîtrise énergétique des entraînements électriques (Medee, Nord - Pas-de-Calais), Dream (Centre) et Energivie (Alsace).

La France compte désormais 72 pôles de compétitivité.

Chef d'Entreprise Magazine a consacré un article, illustré de témoignages de dirigeants de PME, sur les atouts et les limites de ce dispositif intitulé: "Pôles de compétitivité: pour innover à plusieurs".

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Céline Souliers

Toute expérimentation ou action menée dans l'entreprise doit être mesurée pour en évaluer la pertinence et, ainsi, adapter sa stratégie. C'est [...]