Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour 55% des Français, les séquestrations de patrons sont justifiées

Publié le par

Selon un sondage BVA pour BPI-Les Echos-France Info publié mercredi 15 avril, 64% des personnes interrogées pensent que les actions de séquestration "ne doivent pas être sanctionnées par la justice".

Selon un sondage BVA pour BPI-Les Echos-France Info publié mercredi 15 avril, les Français jugent à 55% que les actions sociales radicales de ces dernières semaines - séquestrations de patrons, blocages d'usines, etc. - sont justifiées. À l'opposé, 39% sont contre. En outre, 64% des personnes interrogées pensent que ces actions "ne doivent pas être sanctionnées par la justice", considérant que  les salariés disposaient souvent de ce seul moyen pour se faire entendre. Le sondage précise également que plus d'un Français sur deux juge “mauvais” la politique économique du gouvernement.