Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour la CGPME, le gouvernement lance un "concours Lépine des prélèvements obligatoires"

Publié le par

Dans un communiqué publié vendredi 19 septembre, la CGPME demande au gouvernement de" revenir à un politique économique de soutien aux entreprises".

"Après les taxes sur le capital, sur l'épargne, sur le poisson, sur les poids lourds, sur les produits jetables, sur le dialogue social…, la dernière trouvaille, très en vogue notamment chez les parlementaires, consiste à mettre les allègements de charge sous condition. L'État, jamais en reste, envisage allègrement de ponctionner les régimes sociaux gérés par les partenaires sociaux. Le 1% logement est menacé, l'AGEFIPH est dans le viseur, l'UNEDIC fait l'objet de pressions !" Dans un communiqué publié vendredi 19 septembre, la CGPME ne mâche pas ses mots, parlant même d'un "concours Lépine des prélèvements obligatoires". L'organisation estime qu'il est "maintenant impératif que le Président , jeudi à Toulon, confirme le retour à une politique économique de soutien aux entreprises, leviers de la croissance et de l'emploi". Elle s'explique : "L'augmentation du prix des matières premières et le ralentissement du crédit aux entreprises risquent en effet de fragiliser davantage encore les PME dont les patrons ont besoin de retrouver confiance, et ce dans l'intérêt même de la Nation."