Mon compte Devenir membre Newsletters

Près d'une TPE sur trois craint de déposer le bilan en 2009

Publié le par

Les dirigeants appréhendent en premier lieu une baisse des commandes ou de la consommation des clients.

Le moral des patrons de TPE dans leur propre activité, continue de s’éroder. Ils sont maintenant 53 % à être pessimistes, selon le 32e baromètre des TPE réalisé par Ifop pour Fiducial. Les dirigeants appréhendent en premier lieu une baisse des commandes ou de la consommation des clients (62 %), loin devant l’effritement de leur rentabilité (31 %), la hausse des prix pratiqués par leurs fournisseurs (27 %) ou encore la contraction de leurs marges (21 %). Pire, ils sont 29 % à avoir peur de déposer le bilan en 2009. Alors que 49 % des chefs d'entreprise ont déjà vu leur activité ralentir sensiblement du fait de la baisse du pouvoir d’achat des Français, 63 % s’attendent maintenant à de graves répercussions de la crise financière sur leur activité.

Toutefois, peu de TPE ont été, jusqu’à présent, touchées par une restriction d’accès au crédit (12 %). Cependant 36 % d'entre elles redoutent de la subir, sachant que 750 000 TPE envisagent, en 2009, de recourir à l’emprunt pour financer leurs investissements. De même, 37 % craignent que leur banque leur coupe leurs crédits à tout moment. Parallèlement, alors que 78 % des patrons de TPE saluent la réinjection de 22 milliards d’euros de financement des PME via les banques, ils ne sont que 44 % à considérer que ces dernières accorderont plus facilement des prêts.